Gazette

Chez Raúl D.

à Max Schoendorff Un gardien accueille les convives dès le portail d’entrée de la manufacture & indique le jardin où un maître d’hôtel, dont la ressemblance avec Max Schreck n’échappe à aucun, les invite à s’approcher des tables : du karkadé allège la chaleur caniculaire qui étouffe Villeurbanne depuis quelques jours. Certains préfèrent d’emblée le […]

Lire la suite

Quelle est la différence entre une oeuvre moderne et contemporaine ?

Comment savoir si l’artiste est plutôt moderne ou contemporain ? L’URDLA n’est fondée qu’en 1978. Les artistes qui y travaillent au début (et le fondateur, Max Schoendorff) sont proches de certains mouvements modernes : le surréalisme, l’abstraction par exemple. Mais rares sont ceux qui ont participé à ces courants  à la date historique où ils apparaissent, […]

Lire la suite

Qu’est-ce que la taille-douce ?

Définition de la taille-douce « Taille-douce » désigne l’ensemble des procédés d’impression d’une matrice dont la gravure est d’inégale profondeur. En un seul passage, ce procédé peut révéler les charges d’encre les plus lourdes et les traces les plus ténues. La taille-douce n’exige qu’un faible creux, caractère dont, sans doute, elle tire son nom.   […]

Lire la suite

Qu’est-ce que la taille d’épargne ?

Définition La taille d’épargne est l’ensemble des procédés d’impression par le relief. Le matériau constituant la forme imprimante qui a dominé les siècles est le bois, d’où le nom qu’on lui donne parfois, la « xylographie ». Techniques La partie imprimante est la surface « épargnée » par l’outil du graveur, les blancs étant creusés. […]

Lire la suite

Qu’est-ce que la sérigraphie ?

Définition La sérigraphie est dérivée du pochoir. Le « pochoir » est un écran perforé qui, posé sur le support, permet l’impression des forme découpées, par brossage ou raclage d’une encre située au recto. L’industrie du tissu imprimé a perfectionné cette technique en inventant le pochoir à rebours. Il consiste à boucher les mailles d’un […]

Lire la suite

Qu’est-ce que la pointe sèche ?

Définition La pointe sèche est un procédé de gravure en taille-douce. Elle consiste à repousser la surface du métal pour produire des aspérités qui retiendront l’encre en faisant obstacle à l’essuyage. Ce sont les « barbes ». L’encrage d’une taille-douce s’effectue le plus souvent en deux temps : bourrage et essuyage. Ce dernier requiert un […]

Lire la suite

Qu’est-ce qu’une estampe ?

Définition estampe Le terme « estampe », de l’italien « stampa » (presse), désigne toute impression réalisée à l’encre sur un support souple à partir d’une matrice qu’on grave ou sur laquelle on dessine. On distingue trois procédés : en relief (taille d’épargne), en creux (taille-douce) ou à plat (lithographie), tous pratiqués à l’URDLA. Histoire […]

Lire la suite

Qu’est-ce que la lithographie ?

Définition Lithographie La lithographie est une technique d’impression à plat d’un dessin réalisé sur une pierre –un calcaire à grain fin, très fragile et très dense. Rapide, bon marché, elle est mise au point en Allemagne par Aloys Senefelder à la fin du XVIIIe siècle. Après des années de recherche et d’expérimentations, il finalisa ce […]

Lire la suite
Retour vers le haut