Super f-97,
Matthias Deniau

Dans un pays lointain une voiture seule sans couleur, passait sur une montagne. Les cailloux étaient abrupts et la voiture rencontra un escargot. Juste à côté de l’escargot on peut repérer son ancêtre : une ammonite emprisonnée dans la roche.

Elle continua son périple et passa sous une cascade.

100 km. plus tard elle vit une montagne vivante, une créature de Dieu… Les humains appelaient cela un chat. Alors elle l’escalada commençant par ces pattes. Elle réussit.

Un peu plus tard un aigle surgit et la prit par le bec, affolée la voiture panique, elle était tellement stressée pour sa vie que elle prit des couleurs.

Pas une couleur ni deux, ni trois, mais bien six couleurs ! Elle était devenue si belle que l’aigle la lâcha. Elle atterrit en plein désert, au milieu de nulle part, mais elle ne baissa pas les bras, elle continua et partit pour un long voyage…

27 avril 2020

La Courte Échelle
Bulletin URDLA par gros temps

Matthias Deniau

 

Matthias Deniau est en 4e au Collège Olivier de Serre, Cléon d’Andran (26).

La qualité et l’originalité de sa participation au projet de Laura Ben Haïba et Rémi De Chiara pour les Vacances apprenantes, nous conduit à la publier dans la :

La Courte Échelle
Bulletin URDLA par gros temps

Pendant la durée du confinement, 2020.

Une règle, empruntée à Barthes : « Le texte que vous écrivez doit me donner la preuve qu’il me désire. Cette preuve existe : c’est l’écriture. L’écriture est ceci : la science des jouissances du langage, son Kamasutra (de cette science, il n’y a qu’un traité : l’écriture-même). » Les plasticiens savent que leur pratique est aussi celle de l’écriture.

Ainsi se dessine la Société des gens URDLA.

Retour vers le haut