ATELIER

URDLA est un lieu hybride à la fois atelier de productions et outil de diffusion. Installée à Villeurbanne dans un édifice de près de 1000 mètres carrés, URDLA réalise un travail de mise en valeur et de conservation d’un savoir-faire artisanal, depuis sa création en 1978.

Histoire

Qu’est-ce que URDLA ?

URDLA est un atelier, une galerie d’art, et une unité d’édition. Chaque année, URDLA sélectionne et invite des artistes en résidence. Ces artistes, d’origines, d’esthétiques et de générations diverses ont alors l’opportunité de pratiquer l’estampe originale grâce au matériel et au personnel mis à leur disposition. Ainsi, quelques 500 artistes issus du monde entier ont créé plus de 2 000 œuvres à URDLA. À l’issue d’une résidence, le public est invité à découvrir les feuilles sorties des presses à l’occasion d’une rencontre avec l’artiste. Par ailleurs, URDLA, centre d’art voué à l’estampe, organise chaque année 4 à 5 expositions monographiques ou collectives, qui mêlent les œuvres imprimées et produites par la structure aux productions des artistes.

En permettant à de nombreux artistes d’horizons différents de réaliser leurs projets, URDLA perpétue les procédés de l’estampe traditionnelle : lithographie et gravure. À l’heure de l’instantanéité de l’image et de sa diffusion, URDLA assure un travail essentiel pour la conservation de ces savoir-faire, dont le retentissement est international.

URDLA organise également des visites guidées techniques ou liées aux expositions, ainsi que des ateliers de pratique destinés aux amateurs, aux collectionneurs et aux groupes scolaires. Grâce au soutien de la Région Rhône-Alpes, de la Ville de Villeurbanne, et du Ministère de la Culture via sa Direction régionale, le domaine de compétences de URDLA a pu s’étendre intégrant à la réalisation du projet des artistes, sa diffusion commerciale et culturelle et assurant à un public éloigné de l’art d’aujourd’hui un accès aux créations contemporaines. La collection complète des éditions constitue, in situ, un cabinet d’estampes immédiatement accessible.

L’atelier de URDLA

Dans une ancienne usine rénovée, lieu chargé d’histoire d’une superficie de 1000m2, URDLA montre tout : ses huit presses, dont l’une des rares Voirin 120 x 160, reçue de la part du Ministère de la Culture en 1983, ses œuvres, ses pierres lithographiques, etc. Ces outils témoignent du labeur que constitue la fabrication d’une image, en opposition radicale avec les techniques numériques aujourd’hui.

URDLA se compose de plusieurs ateliers destinés à la lithographie, à la taille-douce, à la taille d’épargne et à la typographie, d’une galerie d’exposition et de rencontres, d’un magasin avec les quelques 2 000 estampes disponibles, et d’une librairie gérée par la Librairie Michel Descours. Dans les ateliers se trouvent les presses historiques, les pierres lithographiques parfois centenaires, les œuvres entreposées, et bien sûr, le matériel nécessaire à leur réalisation : encres, papiers, etc.

L’atelier et son histoire

Lyon, 1978. À l’initiative du peintre et décorateur de théâtre et d’opéra, Max Schoendorff, quelques artistes décident de s’associer pour sauver une imprimerie lithographique désuète et en faillite d’une destruction imminente. Portée par le désir de conserver ce patrimoine, ces presses historiques et ces pierres lithographiques centenaires,URDLA faisait alors office d’atelier collectif pour pratiquer l’estampe. L’association s’est ensuite rapidement convertie en un éditeur d’art au service de la création contemporaine.

Au même moment, un projet politique de décentralisation culturelle se dessinait. URDLA, qui offrait aux artistes de la région des équipements jusqu’alors introuvables ailleurs qu’à Paris, eut alors un rôle important dans la diffusion démocratique de l’art, tout en affirmant son indépendance à l’égard des modes et du marché, grâce à la connivence de ses concepteurs et de ses membres.

L’association a continué à évoluer avec le temps, et les techniques pratiquées se sont élargies. Sa réputation ne tarda pas à s’épanouir, matérialisée par une participation régulière au SAGA et à la Foire de Bâle. Les nombreux artistes de prestige ayant travaillé à URDLA lui permirent d’étendre son rayonnement à international.

En 1983, URDLA reçut la très grande Voirin du ministère de la Culture. Pour pouvoir l’accueillir, la structure a dû déménager et s’est installée à Villeurbanne, dans une ancienne usine rénovée d’une surface de 1000m2, où elle réside encore à ce jour.

Aujourd’hui, fort de ce cumul d’expériences, d’échanges avec des centaines d’artistes de tous horizons, URDLA occupe une place prééminente en Europe parmi les éditeurs d’estampes.

Quelles sont les œuvres produites ?

Depuis plus de quarante ans, des artistes de tous horizons viennent à URDLA pour s’essayer à des techniques ancestrales qu'ils rencontrent souvent pour la première fois. Ainsi, par une étroite collaboration entre l’artiste et l’équipe technique du lieu, naissent des estampes originales.

Lithographie, linogravure, eau-forte, toutes les techniques traditionnelles s’impriment à URDLA. Ces œuvres sont originales dans leur création, car les artistes sont à l’origine des matrices (il ne s’agit pas de copie de dessin), et multiples dans leur tirage, puisque destinées dès leur naissance à exister en plusieurs exemplaires.

Quelles sont les techniques employées ?

À URDLA, les plasticiens créent dans le respect de la tradition de l’estampe originale.

Les principales techniques de l’estampe sont employées : la lithographie, la xylographie et la linogravure, toutes les techniques de taille-douce, à savoir le burin, la manière noire, le vernis mou, l’héliogravure, l’eau-forte, l’aquatinte, ou encore la pointe sèche, mais aussi la typographie (bois, plomb et clichés photopolymères).

L’équipe de production

Savoir-faire

Marc Melzassard

    Lithographe

Gaëtan Girard

    Taille-doucier

Médiation

URDLA développe tout au long de l’année une programmation culturelle et des actions de médiation destinées à tous : publics individuels (enfants et adultes), scolaires et enseignants, groupes et professionnels.

Ces propositions s’appuient sur la dimension patrimoniale de URDLA et invitent à la découverte de la création contemporaine.

La rencontre avec les artistes et les pratiques artistiques sont au cœur des dispositifs proposés à chacun. Ces actions de transmission permettent un questionnement de notre rapport à l’image : (re)découvrir une approche manuelle, dans une temporalité tangible, et retrouver un rapport sensible à l’image.

Visites techniques et d’exposition, ateliers créatifs, stages artistiques, projets d’éducation artistique et culturelle, workshops et masterclasses, formation continue, événements (Journées européennes du patrimoine, Nuit européenne des musées, …) rythment l’activité de URDLA.

Les savoir-faire et l’expertise de URDLA permettent d’accueillir les publics dans toute leur diversité et de co-construire pour chaque interlocuteur des propositions adaptées, de la découverte et l’initiation à l’approfondissement et la formation.

Blandine Devers

    Spécialité

Outre les dispositifs pour les scolaires, dans un souci de transmission des techniques de l’estampe et de sensibilisation à l’art contemporain, différentes possibilités de pratiques sont proposées. Elles sont accessibles à tous, selon le niveau et les attentes de chacun :

- ateliers créatifs pour les jeunes publics lors des vacances scolaires : visite de l’exposition en cours et pratique artistique autour de l’image imprimée (dessin, peinture, tampons, linogravure, pointe sèche, monotype…)
- ateliers de gravure pour les adultes certains samedis après-midi : temps de pratique centrés sur une technique (gravure taille-douce, linogravure…)
- stages artistiques adultes certains week-ends : sous la direction artistique d’un plasticien et avec l’accompagnement technique d’un imprimeur, à partir d’un thème associé à une technique (stage de gravure, taille d’épargne, taille-douce, eau-forte et stage lithographie)
- stage de formation gravure et formation lithographie : URDLA est centre de formation et établit des programmes de stage gravure et stage lithographie à la carte pour les professionnels (artistes, enseignants en école d’art…) qui peuvent être pris en charge au titre du droit à la formation continue.
- team building : toutes les possibilités de pratiques à URDLA et d’accompagnement artistique et technique peuvent faire l’objet d’un programme à la carte avec réception à destination des entreprises pour des temps de cohésion d’équipe.

Stages

Events

L’URDLA met à la disposition des entreprises et associations, ses espaces pour l’organisation d’événements tels que séminaires, conférences, réunions et soirées. Nous sommes en mesure de moduler et d’aménager le lieu, afin de répondre aux attentes et d’offrir les services parallèles (matériel de projection et de sonorisation, tables et chaises, repas, buffet-cocktail, etc…).

Les salles proposées par l’URDLA peuvent accueillir jusqu’à 150 personnes dans un cadre atypique, dédié à l’impression et l’exposition d’estampes original. Il s’agit d’un lieu de travail, insolite et adapté aux événements de toutes natures créant la surprise et l’enthousiasme de chacun.

Nous joindre







Retour vers le haut