Mon panier

Votre panier est vide

array(29) {
  ["lastname"]=>
  NULL
  ["firstname"]=>
  NULL
  ["email"]=>
  NULL
  ["last_passwd_gen"]=>
  NULL
  ["birthday"]=>
  NULL
  ["newsletter"]=>
  NULL
  ["newsletter_date_add"]=>
  NULL
  ["ip_registration_newsletter"]=>
  NULL
  ["optin"]=>
  NULL
  ["website"]=>
  NULL
  ["company"]=>
  NULL
  ["siret"]=>
  NULL
  ["ape"]=>
  NULL
  ["outstanding_allow_amount"]=>
  int(0)
  ["max_payment_days"]=>
  int(0)
  ["note"]=>
  NULL
  ["is_guest"]=>
  int(0)
  ["id_shop"]=>
  NULL
  ["id_shop_group"]=>
  NULL
  ["id_default_group"]=>
  int(1)
  ["date_add"]=>
  NULL
  ["date_upd"]=>
  NULL
  ["reset_password_token"]=>
  NULL
  ["reset_password_validity"]=>
  NULL
  ["id"]=>
  NULL
  ["is_logged"]=>
  bool(false)
  ["gender"]=>
  array(3) {
    ["type"]=>
    NULL
    ["name"]=>
    NULL
    ["id"]=>
    NULL
  }
  ["risk"]=>
  array(4) {
    ["name"]=>
    NULL
    ["color"]=>
    NULL
    ["percent"]=>
    NULL
    ["id"]=>
    NULL
  }
  ["addresses"]=>
  array(0) {
  }
}

Connectez-vous

Créez un compte

Expositions

myriam mechita The Blood & Flesh of life

The Blood & Flesh of life, Myriam Mechita

La saison 2013-2014 s’ouvre sous les auspices de Virginia Woolf dans la parution de ENFIN, textes Virginia Woolf, traduction et préface Jacques Aubert, lithographies Myriam Mechita. Les plus attentifs des urdléens auront noté que les ouvrages de bibliophilie sortaient avec moins d’entrain après le succès de l’exposition Poësimage (2001). Résultat de la rencontre entre un […]

Lire la suite

Estampes, peintures, stéréogrammes, Patrice Vermeille

Patrice Vermeille, artiste-explorateur, est en constante recherche, en mouvement incessant ; il « a choisi de se situer, lui et sa peinture, dit José Pierre dans son Introduction à la peinture, en un point d’où les diverses conquêtes de la peinture moderne depuis le néo-classicisme jusqu’au suprématisme cesseraient d’être considérées comme antagonistes.

Lire la suite

NI DÉBUT NI FIN

Le moment revient, comme chaque année à la fin de l’automne, d’assembler en bouquet le travail d’une saison et de le proposer à l’appréciation des amateurs.

Lire la suite

Parfois je suis incapable de tutoyer un chien, Éric Corne

Ces paysages bouleversés par l’implosion des couleurs, ces indices tapis dans l’ombre et ces symboles disséminés dans l’air – tel l’oiseau sur la branche -, ces maisons à l’architecture souvent fragile sur un sol qui lui-même semble vouloir se dérober, ce que je vois lorsque je suis devant

Lire la suite

États du monde,
cosmologie Onuma Nemon

La constellation d’événements regrou- pés ici sous le titre États du monde forme un ensemble polymorphe et cohérent, nouvelle page des relations entre O.N. et l’URDLA qui débutèrent avec le texte de Max Schoendorff paru dans ça presse n° 23.

Lire la suite

Quelle époque !

Une fois l’an les fruits de l’année de résidence et de travail s’exposent à l’appréciation et aux critiques des visiteurs.

Lire la suite

Gygi grave, Fabrice Gygi

L’histoire a été maintes fois racontée : c’est lors de l’impression pour la Schweizerische Graphische Gesellschaft (SGG) d’une linogravure – dont le format exceptionnel posait d’importants problèmes techniques qu’à l’automne 2002 Fabrice Gygi, accompagné de Christophe Cherix, fit ses premiers pas dans les ateliers de l’URDLA.

Lire la suite

Vedute

La production industrielle de la peinture en tube permit aux peintres de sortir de l’atelier, de peindre sur le motif, réunissant ainsi le sujet du tableau et le lieu même de sa réalisation

Lire la suite

Retourne toi pas, J.-C. Silbermann

L’URDLA édite cette année 2010 cinq lithographies en noir et une suite de trois estoupes à décamper en couleurs de Jean-Claude Silbermann qui vient d’illustrer « La Société du Confetti », roman recueilli par Gycée Hesse, publié aussi à l’URDLA. C’est pour accompagner la révélation de ces nouveautés que l’URDLA exposera un florilège d’objets, de […]

Lire la suite

évolution, Assan Smati

Sculpteur, dessinateur, peintre et graveur Assan Smati, étend le champ de son expression à l’en- semble des disciplines classiques des beaux-arts. La sculpture est monumentale ; elle est un défi aux limites de la force humaine. Assan Smati conçoit et fabrique lui-même : il fond le plomb, coule et brise les moules, attaque d’immenses troncs […]

Lire la suite

Échos du chaos 1998 – 2007, Philippe Deléglise

L’URDLA révère depuis toujours la complexité polyrythmique du temps qui marche. Si nous avons joué si résolu- ment son jeu en attendant que crépite l’image poétique surgissant, c’est bien que, nous refusant à faire la part des choses, nous n’avons cessé d’espérer que la fertilité des images produites donnerait une chance plus ample au désir, […]

Lire la suite
Retour vers le haut