Qu’est-ce que la sérigraphie ?

Définition

La sérigraphie est dérivée du pochoir.

Le « pochoir » est un écran perforé qui, posé sur le support, permet l’impression des forme découpées, par brossage ou raclage d’une encre située au recto. L’industrie du tissu imprimé a perfectionné cette technique en inventant le pochoir à rebours. Il consiste à boucher les mailles d’un tissu poreux en épargnant les formes que l’on veut imprimer. À l’origine, cet écran était tendu de soie, d’où son nom, la « sérigraphie ». La simplicité de ce principe d’impression permet à la sérigraphie d’appliquer sur n’importe quel support un nombre illimité de matières.

Les peintres américains Warhol, Lichtenstein ou Rosenquist ont pu rebondir sur l’imagerie de la pop culture grâce à la sérigraphie, elle-même largement utilisée par les publicitaires, avec son cortège d’à-plats racoleurs et de trames amplifiées. Les hyperréalistes et les pop anglais, notamment Richard Estes, Don Eddy, Ronald Kitaj, Richard Hamilton, on conduit la sérigraphie à des sommets de raffinement sans jamais céder sur la force.

 

Consultez notre offre en ligne pour acheter une lithographie

 

Patrice Vermeille
Retour vers le haut