Qu’est-ce qu’un monotype ?

Définition

Comme son nom l’indique, le monotype est un imprimé n’existant qu’en un seul exemplaire. Il nous invite à voyager aux confins du domaine de l’estampe, à nous interroger sur sa nature. Interrogeons donc le phénomène sous la forme d’un petit questionnaire.

Une image doit-elle être reproduite pour être une estampe ? Non, mais elle doit être reproductible. Elle doit tirer de la reproductibilité une part de sa spécificité. Pas le monotype.

Une image doit-elle sortir de presse pour être une estampe ? Oui, car elle tire de l’empreinte, qui est transfert et métamorphose, une part de sa spécificité. Le monotype aussi.

Une image a-t-elle besoin d’une matrice pour être une estampe ? Oui, car elle tire de l’empreinte, qui est transfert et métamorphose, une part de sa spécificité. Le monotype aussi.

Une peinture sur papier est-elle un monotype ? Non, car le monotype tire de l’empreinte, qui est transfert et métamorphose, une part de sa spécificité. Mais on peut rehausser un monotype.

Une matrice gravée est-elle nécessaire à la production d’un monotype ? Non, car une surface vierge est le support idéal d’une matrice éphémère, brossée, repoussée, tartinée, roulée, essuyée, graffitée, lavée, absorbée, déchargée, dissoute et tout cela à la fois.

Une matrice gravée rend-elle impossible la création d’un monotype ? Non, car son propre encrage ne l’empêche par d’être traitée en plus comme une matrice vierge.

Peut-on faire plusieurs monotypes à partir d’une matrice traitée en une fois ? Oui car le caractère unique de chaque imprimé se lit en terme d’extinction de la charge. Il est parfois nécessaire d’agir ainsi pour obtenir le bon résultat.

Un monotype imprimé sur un autre monotype est-il toujours un monotype ? Oui, car monotype signifie impression unique et non passage unique.

Un monotype imprimé sur des papiers empilés ou d’autres matériaux est-il toujours un monotype ? Oui, car monotype signifie impression unique et non matériau unique.

Edgar Degas nous a laissé quelques sublimes monotypes, par accident, rescapés d’une liquidation fomentée par un ayant-droit, au nom de la moralité publique.

 

Auteur : Patrice Vermeille

 

Consultez notre offre en ligne pour acheter une lithographie

 

Retour vers le haut