Mon panier

Votre panier est vide

array(29) {
  ["lastname"]=>
  NULL
  ["firstname"]=>
  NULL
  ["email"]=>
  NULL
  ["last_passwd_gen"]=>
  NULL
  ["birthday"]=>
  NULL
  ["newsletter"]=>
  NULL
  ["newsletter_date_add"]=>
  NULL
  ["ip_registration_newsletter"]=>
  NULL
  ["optin"]=>
  NULL
  ["website"]=>
  NULL
  ["company"]=>
  NULL
  ["siret"]=>
  NULL
  ["ape"]=>
  NULL
  ["outstanding_allow_amount"]=>
  int(0)
  ["max_payment_days"]=>
  int(0)
  ["note"]=>
  NULL
  ["is_guest"]=>
  int(0)
  ["id_shop"]=>
  NULL
  ["id_shop_group"]=>
  NULL
  ["id_default_group"]=>
  int(1)
  ["date_add"]=>
  NULL
  ["date_upd"]=>
  NULL
  ["reset_password_token"]=>
  NULL
  ["reset_password_validity"]=>
  NULL
  ["id"]=>
  NULL
  ["is_logged"]=>
  bool(false)
  ["gender"]=>
  array(3) {
    ["type"]=>
    NULL
    ["name"]=>
    NULL
    ["id"]=>
    NULL
  }
  ["risk"]=>
  array(4) {
    ["name"]=>
    NULL
    ["color"]=>
    NULL
    ["percent"]=>
    NULL
    ["id"]=>
    NULL
  }
  ["addresses"]=>
  array(0) {
  }
}

Connectez-vous

Créez un compte

Trois figures I

Philippe Deléglise
ref. 1131
  • Technique : Lithographie
  • Dimensions : 56 cm
  • Tirages : 24 exemplaires, numérotés et signés
  • Papier : vélin de Rives
  • Année : 2011
  • Documents : Facture et certificat d’authenticité

valeur : 500.– €

Expédition dans la semaine

cadre non fourni

Philippe Deléglise

« D’idéalisation de la forme, que l’on trouve à son origine l’abstraction est devenue bien davantage une formalisation des idées. [Elles] sont avant tout picturales, mais aussi spatiales, géométriques, rythmiques […] » (Composition Décomposition, Philippe Deléglise, Roland Dahinden, Catalogue d’exposition, Swiss Institute, New-York).

L’artiste, peintre et graveur, se forme entre Genève et Düsseldorf. Son travail s’appuie sur les formes et les compositions géométriques nourries par la couleur qu’il juge aussi utile que nécessaire à la construction de l’image qui ne survivrait pas autrement. 

Un long travail sur les figures de Chaldni (recherches sur l’acoustique moderne et les vibrations sur plaques de cuivre à l’aide de poudre avec pour objectif d’y voir un son) aboutit à la production de peintures et aquarelles présentant des compositions de formes et lignes créant des figures tant abstraites que symboliques faisant se superposer les nuances et les couleurs. 

Son oeuvre à fait l’objet de nombreuses expositions en Suisse et à l’étranger, par exemple en 1996 au MAMCO de Genève pour l’exposition Dernières nouvelles des Fonds MAMCO. Plus récemment son travail a été exposé en 2015 au Musée jurassien des arts de Moutier pour Figures du son, et en 2018 à la galerie Anton Meier de Genève avec Rêves de Li Po. Il est présent dans des collections publiques telles, le Fonds municipal d’art contemporain de Genève ou encore le Cabinet d’arts graphiques du MAH de Genève. 

La géométrie étant une part importante de son travail, ses passages à l’URDLA se sont soldés la production d’estampes diverses dans la continuité de son travail. Houen-Touen IV fait partie d’une suite de six xylogravures produites lors de deux sessions, l’une en 2002, l’autre en 2007. Elles sont toutes réalisées à l’aide de la même matrice de format carré présentant une même structure pivotée et encrée de couleurs différentes. 

Retour vers le haut