L’œil confiné, Daniel Nadaud

Parmi les livres qui m’entourent : « Les yeux et la vision des vertébrés », d’André Rochon-Duvigneaud, ouvrage publié chez Masson et Cie en 1943, une année particulièrement obscure. Cet ouvrage austère contient les coupes de l’œil du choucas, du crocodile, du surmulot et de bien d’autres … Ainsi que le nôtre ! (et de nombreux détails rétiniens, dessins et photos)

 

Ces globes aux formes variées enferment le monde vu par les intéressés, qui malheureusement  ne peuvent le partager. Aussi ai-je commencé à divaguer dans ce territoire parfaitement circonscrit, par le biais des doubles pages d’un carnet chinois, sans savoir où je vais… Ce sont ces pages que je me propose d’envoyer, sans faire de choix, à la mesure de mon humeur et des jours qu’elles nécessitent à construire.

24 mars 2020

La Courte Échelle
Bulletin URDLA par gros temps

Daniel Nadaud

La Courte Échelle
Bulletin URDLA par gros temps

Pendant la durée du confinement, 2020.

Une règle, empruntée à Barthes : « Le texte que vous écrivez doit me donner la preuve qu’il me désire. Cette preuve existe : c’est l’écriture. L’écriture est ceci : la science des jouissances du langage, son Kamasutra (de cette science, il n’y a qu’un traité : l’écriture-même). » Les plasticiens savent que leur pratique est aussi celle de l’écriture.

Ainsi se dessine la Société des gens URDLA.

Retour vers le haut