Mon panier

Votre panier est vide

Connectez-vous

Créez un compte

Le joueur de théorbe

Patrice Salsa
42 pages Patrice Salsa choisit d'abord la linguistique pour fédérer ses nombreux centres d'intérêt (lettres, sémiotique, cinéma, arts, psychologie) mais c'est à  l'informatique qu'il se consacre désormais. Après avoir vécu à  Lyon puis à  Rome, il s'insta
ref. ISBN 978-2-914839-42-6
  • Année : 2011
  • Documents : Facture et certificat d’authenticité

Valeur : 10.– €

Livraison offerte en France Expédition dans la semaine

cadre non fourni

Patrice Salsa

Patrice Salsa choisit d’abord la linguistique pour fédérer ses nombreux centres d’intérêt (lettres, sémiotique, cinéma, arts, psychologie) mais c’est à l’informatique qu’il se consacre désormais. Après avoir vécu à Lyon puis à Rome, il s’installe à Paris et devient consultant indépendant.

En 2005 paraît aux Éditions du Rouergue Un garçon naturel qui récolte un succès tant auprès de la critique que du public. Peu de temps après la sortie de La Signora Wilson chez Actes Sud en 2008, il propose à l’URDLA une petite nouvelle : Le Joueur de théorbe qui paraît à l’URDLA dans la collection « La source d’Urd » en 2011. Placé sous le signe de l’esthétique et de la lumière, le titre entraîne, avant toute lecture, vers un univers onirique musical et pittoresque lointain. Ce bref récit, nourri d’histoire et d’érudition (Maupassant, Gautier, Villiers de L’Isle-Adam, Bronzino… surgissent au détour d’une phrase ou d’une idée), enchante et charme. Dans ce texte qui concentre un moment intense de la vie de « l’amphitryon», narrateur, Patrice Salsa dépoussière et renouvelle la littérature fantastique du XIXe siècle. Tous les ingrédients du fantastique sont regroupés : un cadre réel et familier, un témoin lucide, « l’agnostique endurci », une réunion conviviale autour d’un repas puis quelques éléments qui fissurent le réel : « un soir de brouillard comme il n’y en a presque plus dans la belle ville de L. », l’introduction de l’inexplicable, du mystère.

Patrice Salsa poursuit son travail littéraire en livres numériques : La Part des anges, 2012, et Le Prix à payer, 2014. Ses goûts le mènent aussi à la traduction de deux ouvrages anglais chez Marabout : Géométrie de la pasta, de Jacob Kenedy, avec des illustrations de Caz Hildebrand, puis Le Répertoire des saveurs, de Niki Segnit. 

Cyrille Noirjean

Retour vers le haut