Mon panier

Votre panier est vide

Connectez-vous

Créez un compte

Pointe acier, Xylogravure, Rouge

Marcia Hafif
ref. 9084
  • Technique : Linogravure
  • Dimensions : 76 x 56 cm
  • Tirages : 28 exemplaires, numérotés et signés
  • Papier : vélin de Rives
  • Année : 1990
  • Documents : Facture et certificat d’authenticité

Valeur : 600.– €

Livraison offerte en France Livraison : Deux à trois semaines

cadre non fourni

Conseil d’accrochage

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonumLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy.

  • Encadrement : cadre en bois claire
  • Encadrement : cadre en bois claire
  • Encadrement : cadre en bois claire
  • Encadrement : cadre en bois claire

Marcia Hafif

Dans les années 1970, après plus de dix ans de peinture, Marcia Hafif cesse momentanément de peindre pour se consacrer à la photographie et au film. Elle subit le contrecoup de la profonde remise en question de la peinture qui affecte l’Europe comme les États-Unis : groupe Zéro, Support(s)/Surface(s), B. M. P. T., minimal art.

Cependant, elle va revenir à la peinture avec des préoccupations nouvelles, de même que plusieurs autres peintres de sa génération (Raimund Girke, Joseph Marioni, Olivier Mosset,  Günter Umberg,  Fred Thursz, Jerry Zeniuk), sous l’appellation « radical painting ». Il s’agira de retourner aux paramètres de base de la peinture : le support (papier, toile, bois, mur), la peinture (huile, acrylique, aquarelle, tempera à l’œuf, crayon gras), la taille (petit, moyen, grand), le format (horizontal, vertical, carré), les outils (pinceau, crayon) et la structure particulière choisie par l’artiste (monochrome, superposition, grille). M. H. va élaborer un inventaire de ces paramètres et les explorer systématiquement : Pencil on Paper, Acrylic Paintings, An Extended Gray Scale, Oil Studies/Mass Tone, Watercolor, Egg Tempera on Wood, Ink Drawings, Wall Paintings, Neutral Mix Paintings, Broken Color Paintings, Black Paintings, Transparent Paintings, Roman Paintings, French Paintings et Enamel on Wood.

Pour l’artiste, l’acte de peindre devient le sujet de la peinture désormais privée de toute fonction de représentation : « Un tableau, soit une surface peinte à la main, résulte de l’application, plus ou moins visible, d’une série de coups de pinceau. Chaque coup de pinceau s’ajoute avec justesse au précédent jusqu’à ce que la plus grande partie et généralement toute la surface du support soit recouverte d’une manière appropriée au sujet et propre à l’artiste. »  Dans ce cadre, le geste pictural est plus proche d’un état d’esprit que d’une pensée rationnelle : « cet état d’esprit dans lequel rien n’est défini, ni planifié, ni recherché, ni désiré ou attendu, où la pensée ne se donne aucune ligne directrice et se sait cependant capable du possible comme de l’impossible, assurée de sa propre puissance… et fondamentalement sans but et sans ego » .

Le travail que Marcia Hafif réalise à l’URDLA, en 1988 et 1990, s’inscrit dans ce contexte, soit un inventaire des techniques de la gravure, utilisées de façon neutre et systématique : crayon Caran d’Ache, crayon William Korn, stylo à plume, pinceau, encre et pointe d’acier sur pierre lithographique, gouge sur linoléum, gouge sur plexiglas, pointe d’acier sur bois, etc.

Jocelyne Naef

Retour vers le haut