Mon panier

Votre panier est vide

Connectez-vous

Créez un compte

Sans titre

Anne Guerrant
ref. 0937
  • Technique : Lithographie
  • Dimensions : 65 x 50 cm
  • Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
  • Papier : vélin de Rives
  • Année : 2009
  • Documents : Facture et certificat d’authenticité

Valeur : 250.– €

Livraison offerte en France Livraison : Deux à trois semaines

cadre non fourni

Anne Guerrant

Anne peint, dessine et écrit. Elle a beaucoup travaillé sur le corps et ses traces. Traces douloureuses, amoureuses, ses écritures écartelaient, disséquaient, explosaient en couleur ou en noir. En parallèle le dessin et la calligraphie libèrent son geste pour accoucher de mouvements plus souples, plus doux, laissant des traces plus aériennes. Dans tous ses travaux, on sent un geste instinctif, jeté, qui claque ou qui s’évanouit dans le blanc de la toile ou du papier. Le mystère se construit, flottant sur le vide de la genèse. La géhenne fait vibrer la peinture et le spectateur à son tour frissonne.

Anne a réalisé plusieurs affiches. Nombre de ses poèmes sont édités dans les cahiers de Poésies Rencontres et parfois ils sont agrémentés d’illustrations comme « Le vide prend corps », poème avec sept dessins de l’auteur ou « Le temps ordinaire − Livre 1 », poèmes et œuvres sur papier. Ses peintures ou ses dessins accompagnent des livres d’autres poètes comme par exemple le recueil de poèmes de Jackie Plaetevoet, « Speranza », aux éditions Sang d’Encre.

En 1993, l’URDLA a édité trois estampes mélangeant lithographie et xylogravure où le geste raffiné et très aérien est contenu dans une gamme chromatique restreinte et élégante. En 2009, trois autres lithographies sont imprimées. Ces dernières explosent de couleurs et sont partiellement retenues par des masses de noirs puissants.

Participante active dans diverses associations, elle fut trésorière durant plusieurs années au sein de la Maison des arts plastiques Rhône-Alpes. Récemment, Anne a regagné sa Normandie natale où elle poursuit son œuvre. 

Marc Melzassard

Retour vers le haut