Mon panier

Votre panier est vide

array(29) {
  ["lastname"]=>
  NULL
  ["firstname"]=>
  NULL
  ["email"]=>
  NULL
  ["last_passwd_gen"]=>
  NULL
  ["birthday"]=>
  NULL
  ["newsletter"]=>
  NULL
  ["newsletter_date_add"]=>
  NULL
  ["ip_registration_newsletter"]=>
  NULL
  ["optin"]=>
  NULL
  ["website"]=>
  NULL
  ["company"]=>
  NULL
  ["siret"]=>
  NULL
  ["ape"]=>
  NULL
  ["outstanding_allow_amount"]=>
  int(0)
  ["max_payment_days"]=>
  int(0)
  ["note"]=>
  NULL
  ["is_guest"]=>
  int(0)
  ["id_shop"]=>
  NULL
  ["id_shop_group"]=>
  NULL
  ["id_default_group"]=>
  int(1)
  ["date_add"]=>
  NULL
  ["date_upd"]=>
  NULL
  ["reset_password_token"]=>
  NULL
  ["reset_password_validity"]=>
  NULL
  ["id"]=>
  NULL
  ["is_logged"]=>
  bool(false)
  ["gender"]=>
  array(3) {
    ["type"]=>
    NULL
    ["name"]=>
    NULL
    ["id"]=>
    NULL
  }
  ["risk"]=>
  array(4) {
    ["name"]=>
    NULL
    ["color"]=>
    NULL
    ["percent"]=>
    NULL
    ["id"]=>
    NULL
  }
  ["addresses"]=>
  array(0) {
  }
}

Connectez-vous

Créez un compte

Zebra

Phoebe Boswell
ref. 2231
  • Technique : Lithographie
  • Dimensions : 65 x 50 cm
  • Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
  • Papier : vélin de Rives
  • Année : 2022
  • Documents : Facture et certificat d’authenticité

valeur : 700.– €

Expédition dans la semaine

cadre non fourni

Phoebe Boswell

Phoebe Boswell explore les notions de protestation, de chagrin et d’intimité, de migration et de fabrication du monde à travers le prisme de la race et du genre, des histoires collectives et des futurs possibles. Travaillant intuitivement d’un médium à l’autre, le dessin sinue dans l’animation, se déploie dans le son, la vidéo, l’écriture, la performance pour créer des installations immersives, en couches stratifiées par l’environnement et le temps.

Interroger l’essence du processus artistique, ce n’est pas seulement se demander ce qui est créé, c’est également questionner ceux qui créent. Ainsi, Phoebe Boswell mêle-t-elle journal de travail et intime, rappelant que toute oeuvre naît d’une projection de soi et d’un renvoi de sa propre image au travers du médium. L’échange, le va-et-vient, le rythme de l’image au travail, de l’outil d’abord inconnu puis apprivoisé, dessinent des linéaments d’une subjectivité. 

« J’aime m’engager dans des oeuvres en tant que projets qui peuvent durer des jours, des semaines ou des années. J’aime être surprise par le résultat, le construire au fil du temps de manière aussi authentique et rythmique que possible. Je veux toujours grandir à partir de mon travail et dans mon travail. » C’est ainsi qu’elle a travaillé patiemment, avec concentration pendant plusieurs semaines au dessin des pierres lithographiques à URDLA. 

Retour vers le haut